Éducation et énergies. Deux termes qui ne sont que très rarement associés ensemble et qui, pourtant, gagnent à être mis en relation par les adultes, les parents, les éducateurs, les professionnels en éducation et la population en général.

——-

Ce matin, je me suis réveillée en rêvant.

J’accompagnais une amie dans la réalisation d’une entrevue pour un épisode de podcast avec une directrice d’école qui parlait d’enseigner le féminin sacré aux jeunes filles. Depuis les dernières années c’est un sujet qui m’intéresse beaucoup et m’aide beaucoup à adopter une mentalité de croissance et à m’épanouir en tant que femme.

Pendant une pause de l’enregistrement, j’en ai profité pour discuter avec la directrice et m’apercevoir que le terme féminin sacré avait été utilisé un peu à la légère, sans assumer toute sa puissance.

J’en ai donc profité pour lui expliquer ma signification du féminin sacré.

—–

Le féminin sacré et l’énergie féminine

Pour moi, le féminin sacré est de se connecter à son corps, son coeur, sa tête mais aussi son intuition, à ce qui est plus grand que soi, peu importe qu’on soit adepte d’une religion ou non.

Nous portons tous une part de féminin en nous, le yin ou l’énergie féminine. La façon dont nous vivons notre féminité n’est pas seulement dictée par les hormones féminines, telles que l’estrogèbe et la progestérone, mais par cette énergie qui circule en nous qu’on ait un système reproducteur féminin ou masculin.

Les énergies masculines et féminines

La féminité est une partie de nous, une énergie qui nous pousse à penser, agir ou réagir d’une certaine façon. Lorsque notre énergie féminine est en expansion ou déployée, nous sommes plus connectés à notre intérieur, notre intuition, notre ressenti, notre imaginaire, notre créativité. Elle est très flexible.

La masculinité est une autre énergie qui agit différemment. Notre énergie masculine nous amène dans l’action, le concret, l’effort, le feu…

Qui plus est, collectivement, nous sommes influencés par les énergies des astres de notre système solaire. Le Soleil, avec ses saisons, et la Lune, avec ses phases, a un effet direct non seulement sur les marées mais aussi sur notre quotidien.

Le cycle solaire

Qui ne ressent pas un besoin de se replier sur soi, diminuer le rythme pendant les mois froids d’hiver? Qui ne souhaite pas créer de quelque façon que ce soit lors des lumineux jours d’été?

Grâce au Soleil, nous produisons de la vitamine D, composante essentielle à la calcification de nos os.

Il fait pousser les plantes et les arbres, base de notre régime alimentaire qui est directement lié à notre survie.

On est convaincu de son effet et notre relation avec le Soleil est vitale. Notre système est basé sur sa révolution autour de la Terre et beaucoup en ressentent les effets.

Par exemple, la dépression saisonnière est due à une carence de vitamine D directement reliée à la diminution de la photopériode lors des changements de saisons.

Le cycle lunaire

Quant à la lune, on connait depuis longtemps son influence sur les marées, mais aussi sur nous, êtres humains composés à 70% d’eau. Nos ancêtres l’ont observée depuis plus de 26 000 ans via l’astrologie et l’astronomie et ont remarqué ses effets.

Bien qu’il ait 8 phases lunaires plus « officielles », je me permets de simplifier le tout en partageant l’effet potentiel des 4 principales phases lunaires sur nos envies et énergies du moment:

  • À la nouvelle lune: On dépose nos intentions pour le cycle à venir en fonction de ce qu’on a vécu le mois précédent et ce qu’on veut manifester pendant le suivant.
  • Au premier quartier: c’est le moment de planifier les actions à mettre en place et commence à le faire petit à petit.
  • À la pleine lune: on se lance, on passe à l’action, la motivation et l’énergie est favorable.
  • Au dernier quartier: on crée et on finalise nos trucs pour éventuellement clore le tout et entamer un bilan du cycle qui se termine.

Avez-vous déjà entendu dire qu’il y avait plis d’accouchements lors de la pleine lune? Que les enfants sont plein d’énergie, très expressifs ou sensibles lors de ces journées? On se demande alors ce qu’ils ont mangé, mais un élément de réponse se trouve dans l’astrologie.

Vous êtes septique? Poursuivez la lecture par curiosité en gardant un esprit ouvert.

Chacune des phases de la lune, teintée du signe du zodiac dans lequel elle se situe dans le ciel, amène une énergie particulière. Si la pleine lune est dans le signe du bélier, l’énergie ressentie ne sera pas la même que lorsqu’elle sera sous le signe du scorpion. L’exercice ici n’est pas d’entrer dans tous les détails astrologiques mais de commencer à observer l’effet que les différentes phases de la lune ont sur nous.

Vous remarquerez que la lune a un effet plus ou moins grand sur vous. Ce qui est intéressant est de noter les moments de certaines phases et de mieux comprendre pourquoi nous réagissons d’une manière différente selon la phase.

Et si vous êtes une femme, vous serez aussi influencée par votre cycle hormonal. Là on jase!

Le cycle féminin

Le cycle féminin, lorsqu’on l’embrasse et en tire profit, est un outil puissant!

Tout comme les phases de la lune, la femme a les siennes qu’on pourrait aux saisons. Avec chacune de ces saisons, la femme se voit augmenter certaines de ses qualités à un moment bien précis.

  • Lors de ses menstruations, elle est plus introspective, connectée à son intuition, en mesure de faire le bilan.
  • Lors de la montée hormonale, elle est dans les plans.
  • Lors de son ovulation est elle est dans l’action.
  • Lors de la diminution hormonale elle est dans la création.

Et ce cycle recommence.

Le défi d’être une femme qui est influencée par les énergies astrales réside dans la compréhension de ces influences tout en considérant son propre cycle. Ça peut sembler compliqué mais lorsque tout cela s’inscrit dans un processus de découverte de soi et de développement personnel, c’est vraiment intéressant!

Une culture en disparition

Selon moi, ce qui est dommage est qu’avec la venue de l’égalité des sexes, les femmes ont intégré le marché du travail et se sont déconnectées de leur puissance féminine et des connaissances qui auparavant se partageaient de mère en fille.

Tout comme certaines connaissances sur la Terre, la faune et la flore qui se partageaient de père en fils se sont évadées avec l’industrialisation.

Nous avons perdu une partie de notre culture, de notre identité, de notre connexion avec notre environnement alors que les femmes au foyer sont allées travailler et que ce mode de vie est devenu de plus en plus marginalisé.

Le burnout, la dépression et l’épuisement parental sont des exemples de répercussions de la déconnection aux savoirs ancestraux.

Heureusement, grâce à des personnes plus conservatrices et irréductibles, l’astrologie et l’astronomie, l’artisanat, l’herboristerie, la phytothérapie, l’aromathérapie, etc.ont traversé le temps.

Notre défi collectif

Le défi est d’assumer et d’utiliser nos énergies masculines et féminines à leur plein potentiel afin d’être dans notre puissance au quotidien.

Les hommes étant plus dans l’action puisqu’ils suivent davantage le rythme du Soleil.

Les femmes, celui de la lune avec son cycle de 28 jours.

Avec tous les problèmes de santé mentale vécus par de plus en plus de gens, je crois que la clé est dans la reconnexion.

La reconnexion à soi.

La reconnexion à la nature.

La reconnexion à plus grand que nous.

Ensemble, adoptons une mentalité de croissance, reconnectons-nous à la nature, à nos ancêtres, aux enseignements que nous pouvons tirer des défis qui croisent notre route.

Je crois que c’est en enseignant les apprentissages réalisés dans notre quête de développement personnel à nos enfants et jeunes adultes de notre entourage que nous pourrons changer le monde.

Et ce développement personnel inclut comprendre ce qui nous entoure sur Terre et au-delà!

L’éducation énergétique est, selon moi, la clé pour changer le monde.

Julie R-Bordeleau

Mon engagement

Si vous m’avez lu jusqu’ici, je vous en remercie. Peut-être que tout ça est nouveau pour vous, ou pas.

Je crois sincèrement que de comprendre les énergies qui nous influencent est vraiment essentiel dans notre quête vers le bonheur.

Et qu’il est important de partager nos connaissances avec les générations suivantes. Ils sont allumés, impliqués, ont à coeur l’environnement. Je suis convaincue que dans un contexte bienveillant et ouvert, ils sauront comprendre le message que je vous partage aujourd’hui,

Personnellement, je m’engage à vous aider à bâtir votre confiance à soutenir les apprentissages de l’enfant en harmonie avec les énergies solaires et lunaires afin de les rendre optimaux.

De quelle façon?

Ça fait beaucoup de temps que l’idée germe dans ma tête et n’a pas encore fleurit, mais la tige et les feuilles grandissent petit à petit.

Cet article est le premier pas d’une belle grande randonnée.

Ce que je sais, c’est que je désire partager au plus grand nombre et à la fois accompagner personnellement les gens qui en ont besoin. Cette nouvelle perspective s’ajoutera donc à mon service d’accompagnement. Et un livre sera sûrement à paraître!

Si vous désirez vous joindre à l’aventure, je vous invite à vous inscrire à mon infolettre VIP. C’est à cet endroit que je partage mes primeurs, les articles du mois et la vibe de la semaine en bref.

C’est parti!


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :