Aujourd’hui j’ai envie de m’adresser personnellement à toi qui me lit… (si jamais tu préfères m’écouter, c’est ici: https://youtu.be/XugNrFM5pjA)

Quand a été la dernière fois où tu as pensé prendre un moment pour toi? 

Simplement pour prendre le pouls de comment ça va pour vrai. Ancre-toi dans le moment, prends le temps de te reconnecter à toi. Prends le temps de remarquer comment tu respires, comment tu te sens dans ton corps ici et maintenant : présentement. On a besoin de faire une mise au point, d’un état de la situation. Un semi bilan pour venir s’ancrer pour la suite des choses, pour la prochaine étape. On peut se sentir perdu dans le chaos, mais c’est important de prendre le temps de se retrouver.  

Mets tes mains à ton cœur et laisse monter les images, les mots, ton ressenti et les tensions, peut-être que tu ressens dans ton corps. Juste d’observer, sans jugement, sans opinion et d’accueillir ce que tu ressens et en respirant à l’intérieur de toi. Prendre le temps d’être ici, maintenant. 

Prendre soin de sa vie de parent: S'offrir l'espace et le temps d'une mise à jour

Un état de situation 

Je t’invite à dresser un état de ta situation actuelle. Essaie de changer ta lunette de parent éducateur qui observe ton enfant et qui observe les apprentissages qu’il ou elle fait au quotidien pour voir quelle magie éducative en ressort. Essaie de mettre une teinte à la lentille de ta lunette : celle de l’appréciation.

Où ton enfant était il y a quelques mois? Où en est ton enfant maintenant ? Prends le temps d’y réfléchir un instant et surtout tente de réaliser à quel point ton enfant a évolué, tant en tant qu’enfant, que personne ou qu’apprenant. Sens-tu ton enfant plus zen? Plus relaxe? Plus stressé? Quels éléments font en sorte qu’il se sente de cette façon-là. En quoi tu peux le soutenir pour que ce soit plus léger, plus doux dans sa vie? Peut-être que d’échanger ensemble et de partager vos perspectives respectives vous permettrait d’essayer de voir d’autres trucs? Qu’est-ce qui est important pour chacun? Qu’est-ce qui fonctionne avec nous? Qu’est-ce qui nous fait du bien? 

Si le coeur d’en dit, tu peux faire une pause de lecture, sortir un journal ou un carnet et répondre aux questions qui te font vibrer ou qui pourraient te déposer dans un espace de solution.

Respirer par le nez pour un temps d’arrêt

Un peu plus tôt, je t’ai demandé de revenir à toi, ici et maintenant. Ça peut être aussi simple que de prendre le temps de connecter à son souffle. Souvent, on dit de « respirer » à nos enfants. Ça s’applique aussi à nous, les parents!

Quand tu es fâché, quand tu es dans les émotions, respire par le nez. Cette expression est lourde de sens je trouve. Es-tu d’accord avec moi?

Tentons de voir le tout sous un autre jour.

« Respire par le nez. »

Inspire, ce dont tu as envie pour créer plus d’espace en toi.

Expire, ce qui ne te sert plus.

Répète autant de fois que nécessaire…

Mise à jour

Te voilà dans l’état tout indiqué pour faire une mise à jour:

Qu’as-tu envie d’accueillir aujourd’hui? Pas juste dans ton corps, dans toutes les sphères de ta vie aussi : personnelle, de couple, de famille, professionnelle, de projets, familial élargi, rêve de vie.

Dans quelle sphère de ta vie as-tu envie de créer de l’espace? Qu’est-ce que tu peux laisser aller pour créer cet espace et qu’il prenne l’expansion requise? 

Petite mot à toi, le parent éducateur

Pour un parent éducateur, le bilan qu’on doit faire en milieu d’année, c’est celui-ci: arrêter! On a toujours besoin de faire des arrêts et prendre le temps de se poser pour se questionner.

Qu’est-ce qui est requis pour nous maintenant?

On prend de la hauteur, on regarde la « big picture », cette vue d’ensemble qui nous permet de voir notre situation d’un regard extérieur et qui facilite la prise de recul pour prendre des décisions plus alignée, sans l’influence de l’égo ou de nos émotions.

Est-ce que c’est toujours ce qui me convient? Qu’est-ce que j’ai envie de laisser aller? Est-ce que ça m’appartient ou non? Qu’est-ce qui est requis pour moi, pour ma famille en ce moment? 

Si ça ne nous appartient pas, on renvoie à l’expéditeur avec toute notre bienveillance. Si ça nous appartient, on peut choisir d’y adhérer ou de se libérer de certaines choses. Si on a des actions à prendre pour transformer notre situation, il peut être intéressant de brainstormer et prioriser le plus petit pas qui aura le plus grand impact dans ta vie.

Je te souhaite de prendre le temps de faire cet arrêt pour mieux repartir pour la prochaine étape! 🙏

Si tu dois remettre ton état de situation/bilan de mi-parcours, j’ai créé une formation qui pourra sans doute t’aider!


3 commentaires

Jessica Loiello Daigneault · 25 janvier 2022 à 8:47

Salut Julie,

Un petit pour pour te dire que j’apprécie vraiment ton article. C’est exactement le genre d’exercice que j’ai besoin ces temps-ci et merci pour ça!

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :