En 2018, j’ai eu la chance d’être approchée par des collègues et amies blogueuses, soit Marie-Noelle Marineau, Marie-Ève Boudreault de JeMaterne et Julie Roux de Mamans zen, pour participer à l’écriture collaborative d’un livre sur l’éducation à domicile. J’ai donc eu l’occasion de partager mes connaissances variées et mes expériences d’apprentissage en famille à temps plein. Ç’a été un processus très intense et, bien que la rédaction d’un livre n’était pas dans ma « to-do list de vie », je suis très heureuse de l’avoir vécu! 

Avec les différents changements dans l’encadrement de l’enseignement à la maison au Québec, nous avons par la suite travaillé une autre version s’adressant cette fois à l’ensemble de la francophonie et mettant de côté tous les aspects « légaux » qui peuvent, après tout, changer au même rythme que les gouvernements. En 2020, nous avons lancé cette nouvelle version, le fameux « livre orange », qui est encore bien appréciée et à jour aujourd’hui!

L’éducation à domicile: La référence pour tout savoir sur l’école à la maison, le unschooling, l’instruction en famille et autres alternatives au milieu scolaire

Ce livre s’adresse à un peu tout le monde qui s’intéresse à l’éducation à domicile, qui aimerait vivre cette aventure, qui a choisi ce mode de vie ou encore qui s’intéresse aux alternatives à la fréquentation scolaire. Nous y partageons une foule d’informations sur tous les aspects du sujet: des raisons qui mènent au choix de l’enseignement à la maison en famille aux défis financiers en passant par les pédagogies les plus expérimentées par les familles ou encore les façons de trouver des ressources intéressantes.

Je suis très heureuse d’avoir pu participer à la rédaction de cet ouvrage qui, on l’espère, deviendra une référence incontournable qui dure dans le temps

Avec plus de 20 témoignages de parents éducateurs, et même d’enfants éduqués à la maison, nous avons voulu partager la richesse de ce qui peut être vécu via l’apprentissage en famille à temps plein et présenter les différentes façons possibles de vivre cette aventure. Vous y trouverez certains de mes témoignages qui partagent, entre autres, un peu de notre vécu d’apprentissage en famille, les raisons pour lesquelles ça n’a pas vraiment fonctionné pour nous et comment nous avons vécu notre voyage de 2 mois sur la route des États-Unis.

Se procurer le livre L'éducation à domicile disponible Paperback, Kindle et Audio

Inspiré du livre L’éducation à domicile : des ressources pour s’aider!

Dans le livre, de nombreuses ressources sont partagées. Aujourd’hui, j’ai décidé de fouiller un peu dans ce que nous avons trouvé et de vous partager certaines de ces ressources. Je pense vraiment que ça pourra être utile à plusieurs!

Ressources en partenariat avec le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

Parmi les ressources à privilégier dans vos recherches, si vous optez pour une approche hybride de l’enseignement à la maison, il est toujours pertinent de considérer les outils que les différents ministères mettent à votre disposition. Le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) donne les liens sur son site web, education.gouv.qc.ca, vers plusieurs outils nécessaires pour s’orienter (dont le programme de formation pour chacun des domaines d’apprentissage). Il suggère aussi des liens vers ses partenaires, notamment Campus RÉCIT, Alloprof, La CLEF et le CTREQ. 

Le Campus RÉCIT est quant à lui une plateforme de « formations en lien avec l’intégration du numérique en classe pour divers domaines et différentes clientèles. » Ce site web est une initiative du RÉCIT qui se veut un « réseau de personnes pour le développement des compétences par l’intégration des technologies ». Il offre de la formation et de l’accompagnement en plus de la publication de nouvelles sur leur site internet.

Alloprof est un organisme qui offre gratuitement de l’aide aux devoirs aux élèves et à leurs parents. C’est par l’offre de 8 services visant à rejoindre les gens le plus facilement possible que la période de devoirs (et d’apprentissage) est soutenue. Alloprof est aussi derrière Alloprof Parents, un guichet unique qui offre « gratuitement aux parents des ressources pratiques pour les aider à soutenir leur enfant de 6 à 17 ans dans son parcours scolaire ».

Communauté sur les réseaux sociaux, La CLEF « supporte les parents dans l’accompagnement de leur enfant dans ses apprentissages. Elle contribue à favoriser l’éveil et l’apprentissage de la lecture, de la numératie [soit les nombres et opérations mathématiques] et de l’écriture chez les enfants de 5 à 8 ans. » Ainsi, il est possible d’y retrouver des ressources, des trucs et astuces, ainsi que des vidéos.

Le Centre de Transfert pour la Réussite Éducative du Québec (CTREQ)  « a pour mission de promouvoir l’innovation et le transfert de connaissances en vue d’accroître la réussite éducative au Québec. Il base ses actions sur les pratiques innovantes et les connaissances scientifiques. » Pour ce faire, ils offrent différents services, dont un de veille qui mène au partage de ressources via le Réseau de l’Information pour la Réussite Éducative (RIRE).

Plateformes de ressources éducatives

En plus des différents organismes mentionnés ci-haut, il y a de plus en plus de professionnels qui se lancent dans la création de ressources éducatives. Certaines sont plus traditionnelles, d’autres ont une saveur plus techno. Il existe un bon éventail de ressources pour trouver ce dont vous avez besoin. (Gardez toujours en tête vos besoins!) Pour ne mentionner que quelques-uns des plus connus, il y a les sites web suivants:

Jardin de Vicky, Edutechno, Milles merveilles, Mieux enseigner, Les traces de Jalory, Mon Cartable, La boutique de Mathieu, Prof numéric, Teachers Pay Teachers, Idéllo, Amélie Pépin, etc. 

Si vous souhaitez utiliser le numérique pour aider votre enfant à apprendre, il existe maintenant un regroupement de compagnies qui se spécialisent dans la création de ressources éducatives au Québec: EDTEQ. En consultant le site edteq.ca, il est possible de découvrir leurs membres. De plus, plusieurs sites internet éducatifs offrent des répertoires de ressources, notamment la Souris web. Un autre organisme intéressant à consulter est l’École branchée qui a pour mission d’accompagner les enseignants (et pourquoi pas les parents!) dans l’utilisation du numérique. 

Et les ressources vidéos?

Il existe tellement de vidéos sur le web. Comment s’y retrouver? Bien que les vidéos répertoriées sur des plateformes telles que YouTube, Vimeo ou Daily Motion puissent être très intéressantes pour s’informer, il faut tout de même faire attention. Il est très important de vérifier la crédibilité du concepteur des vidéos trouvées sur ces plateformes puisque tout le monde peut y publier. Les différentes chaînes de télévision présentent souvent des sections qui permettent de visionner d’anciennes émissions ou des documentaires, comme Télé-Québec, Radio-Canada ou TVA. De plus, les sites de streaming offrent des documentaires qui peuvent être super intéressants sur différents sujets.

Chercher sur le web

De nos jours, grâce à la facilité d’accès à l’information via les technologies, votre premier réflexe est sans doute d’aller sur Google pour trouver l’information ou la ressource que vous cherchez. Qu’est-ce qu’il faut garder en tête lors de nos recherches? En fait, c’est relativement simple. Il est important d’utiliser des mots-clés significatifs pour pointer vers les bonnes informations. Souvent un seul mot n’est pas suffisant pour vous proposer des résultats satisfaisants. N’hésitez pas à préciser votre recherche en utilisant des synonymes, en qualifiant davantage votre recherche ou en formulant votre recherche sous forme de question ouverte. De plus, les options de recherche avancée peuvent vous permettre de trouver plus rapidement ce que vous cherchez, surtout lorsqu’on cherche un type de document en particulier.

Outre les moteurs de recherche, comme Google ou Pinterest (oui, oui, il fonctionne de la même façon que Google), il existe des outils et des sites web très intéressants pour trouver ce que l’on cherche. Par exemple, les gouvernements, les musées, les bibliothèques, les associations, les ordres professionnels, les organismes à but non lucratif peuvent offrir des ressources éducatives au grand public ou aux professionnels de leur domaine afin de leur permettre d’en apprendre plus sur celui-ci.

Évaluer la ressource trouvée et l’information qu’elle contient

Si vous tombez sur une ressource qui vous semble intéressante, il y a quelques petits trucs pour valider si elle vaut la peine d’être utilisée. Il est possible de reprendre les mots-clés présentés sur le site de Martine Mottet de l’Université Laval pour évaluer l’information contenue sur le web afin de valider la pertinence et la qualité potentielle de la ressource trouvée: Qui, Quoi, Quand, Pourquoi, Où et Comment. 

Qui

En premier lieu, il est important de savoir qui a publié la ressource que vous avez trouvée. Est-ce un gouvernement, un musée, un organisme à but non lucratif, un auteur reconnu, un enseignant expérimenté, une maman créative qui vit l’apprentissage en famille depuis un petit moment, un blogueur? Vous vous doutez sûrement que si elle provient des premiers sites dans la liste précédente, il y a de fortes chances que son contenu soit vérifié avant la mise en ligne. Par contre, en ce qui a trait aux enseignants, aux parents ou aux blogueurs, ce n’est pas parce que la personne n’a pas de formation en éducation ou que ce n’est pas son travail qu’elle ne fait pas du beau boulot. Vous pouvez vérifier quels sont la formation, le métier ou l’expérience (dans le domaine) de l’auteur de cette ressource pour vous donner un indice sur son bagage de compétences et ainsi sur la fiabilité de l’information qui s’y trouve.

Quoi

Ensuite, vous vous penchez sur le contenu. Quelle information est publiée? Comment est-elle formulée? Est-ce que les sources sont citées par l’auteur? Est-ce une opinion, un fait, une expérience? En gardant en tête le type de publication, vous pourrez voir si c’est pertinent à utiliser tel quel avec votre enfant ou s’il vous faudrait faire des adaptations. De plus, vous pouvez valider si le site web trouvé et son thème sont sérieux. Si l’information est pertinente et que vous pouvez la confirmer à l’aide de deux autres sources fiables, c’est une bonne ressource! Par ailleurs, il se peut que cette confirmation soit difficile à faire, surtout lorsque vous recherchez quelque chose de spécifique à l’école à la maison puisque c’est encore un sujet marginal.

Quand

À quel moment le contenu a été mis en ligne? A-t-il été mis à jour? Est-ce récent ou s’agit-il d’informations datant de plusieurs années? Selon ce que vous cherchez, il se peut que seule l’information la plus récente soit « acceptable ». Par contre, si vous désirez travailler l’histoire, l’évolution des connaissances, le jugement ou la pensée critique, peut-être voudrez-vous trouver un texte ancien sur un sujet pour présenter les différences avec un texte actuel. Enfin, s’il y a des liens externes sur le site, vérifiez s’ils sont encore fonctionnels.

Pourquoi

Connaître l’intention de l’auteur est essentielle (informer, convaincre, vendre…). Si vous êtes capable de répondre à la question « Quelle est l’intention de l’auteur en partageant cette ressource? », cela vous permettra de comparer avec votre propre intention. Il est important de valider si l’information est objective et, s’il s’agit d’une controverse, si les arguments sont sérieux et présentent les différents points de vue en cause.

Quelle est la source de ma ressource? Est-elle hébergée sur un réseau social? Un site de gouvernement? Un site personnel ou un blogue? Un Wiki? Selon la provenance, vous aurez à être plus ou moins critique envers ce qui est présenté. De plus, vous devez valider si ce qui est présenté s’adresse à un endroit géographique en particulier. C’est important de le prendre en considération, surtout lorsqu’on suit davantage le PFEQ. Les curriculums francophones de ce monde ne sont pas tous structurés de la même façon qu’au Québec et certaines compétences, habiletés ou concepts ne sont pas abordés aux mêmes moments dans le cheminement de l’enfant. De plus, il se peut qu’il soit question de niveau scolaire dans les documents, comme le CP, le CM ou le collège, vous aurez donc besoin de vous renseigner sur les équivalences entre les systèmes.

Comment

De quelle manière l’information est-elle présentée? S’agit-il d’un média graphique, d’une vidéo, d’un texte, d’un podcast? Est-elle bien présentée et facile à visualiser? Le niveau de la langue est-il approprié? Est-il facile de s’y retrouver? Pouvez-vous faire une recherche sur le site web même? Il est important que la ressource trouvée soit abordable autant pour vous que pour votre enfant, si jamais elle s’adresse à lui.

Selon Stephen Hessey, une bonne ressource est précise, utile, efficace et pertinente (en plus de connaître l’origine et créateurs). À ceci, on peut ajouter que le contexte y est pour beaucoup. Selon Katrina Stevens, le contexte est très important (personnalité et le style de l’éducateur, ses stratégies, ses intentions et le contexte de sa classe) 

(faire un graphique récapitulatif des points importants…

Des outils numériques variés

Outre les applications et les sites web, il y a de plus en plus de gadgets éducatifs liés à l’apprentissage par le numérique. Pensons aux livres numériques, aux trousses de robotique, au matériel de manipulation complémentaire à différentes app, etc.

9 parents éducateurs vous invitent dans leur quotidien: un livre de témoignages réconfortants

En 2019, un nouveau livre sur l’éducation à domicile a vu le jour! Fruit de la première saison des podcasts de Marie-Noëlle Marineau sur les apprentissages en famille, ce livre présente des extraits des témoignages reçus pendant les épisodes.

C’est avec la participation de Julie Roux, Julie Nadeau, Mélissa Lépine, Marie-Eve Boudreault, Cinthia Labillois, Béatrice Mantovani, Félix LeBlanc, Anne Chabot-Bucchi et moi-même que Marie-Noëlle aborde les thèmes suivants:

— Que faut-il savoir AVANT de se lancer dans cette aventure?

— Comment les enfants apprennent-ils sans école?

— À quoi ressemble le quotidien des familles éducatrices?

— Comment concilier l’éducation des enfants avec un voyage ou le travail?

Un bel ouvrage pour s’inspirer et réaliser qu’on n’est pas seul à expérimenter les défis qu’on vit lorsqu’on fait l’école à la maison!

Ayant eu l’opportunité d’avoir participé aux podcasts (pendant lequel tu peux entendre ma mielleuse voix d’ado), j’ai reçu ma propre copie du livre.

Un livre qui se lit super bien!

J’ai bien aimé la façon dont Marie-Noëlle aborde les principaux sujets sur les apprentissages en famille et partage en complément les informations et références essentielles à tout parent qui choisit ce mode de vie. Grâce aux témoignages des parents, il est super intéressant de voir toutes les possibilités qui s’offrent à nous lorsqu’on choisit d’éduquer ses enfants en famille.

Qui plus est, on est à même de prendre conscience de l’impact que ce choix de vie a sur sa famille, son entourage, mais surtout sur soi-même. Il va sans dire que lorsqu’on s’éloigne de la norme, on remet beaucoup de choses en question et ça peut nous déstabiliser, beaucoup. Les parents cités sont sécurisants: fais-toi confiance, aies confiance en tes enfants et en toutes les expériences que vous vivrez.

Enfin, les suggestions de lecture et les questions et réponses sont super intéressantes pour aller plus loin.

Un grand Merci Marie-Noëlle pour cet ouvrage accessible, super facile à lire qui donne envie d’en savoir plus sur la réalité des familles éducatrices et qui normalise ce « choix marginal, mais pas fou pour autant ».

Si tu veux te procurer le livre, il est disponible via Amazon.

Savais-tu qu’en t’inscrivant à mes services annuels, tu as accès à la Bibliothèque, cet endroit où tu as accès à du contenu inédit, dont des entrevues ou podcast de mamans éducatrices incluant Marie-Noëlle et 3 autres parents cités dans le livre 9 parents éducateurs vous invitent dans leur quotidien?

Pour découvrir cette bibliothèque, tu peux bénéficier d’un accès gratuit de 30 jours en cliquant sur l’image ci-dessous:

%d blogueurs aiment cette page :