Voici un sujet d’actualité! En 2019, il y a eu des précisions à la Direction de l’enseignement à la maison (DEM), précisions qui se fondent sur le programme de formation de l’école québécoise. Elles concernent plus particulièrement l’évaluation de la progression des apprentissages qui doit être effectuée au moins une fois par année par un titulaire, par un portfolio directement envoyé à la DEM ou par des examens du ministère ou par des écoles privées. Démystifions le tout ensemble dès maintenant. 

Vulgarisation du programme de formation de l’école québécoise (PFEQ)

À présent au Québec, on favorise une approche par compétences, plutôt que l’apprentissage de connaissances, comme dans notre temps. C’est un nouveau paradigme auquel on est appelé à se familiariser dans un contexte d’enseignement à la maison. 

Ce programme a vu le jour dans le début des années 2000 et il a une triple mission : instruire, socialiser et qualifier. La portion qualification s’effectue par le ministère pour délivrer un DES. Pour instruire et socialiser, c’est la mission des parents éducateurs. 

Approche par compétences

Se familier avec l’approche par compétences permet de connaître le jargon scolaire qui est utilisé à la DEM, ce qui risque de faciliter les échanges avec eux. Tu te sentiras davantage en confiance en plus de connaître et comprendre leurs attentes. Tu te sentiras également plus compétent dans ton approche comme parent éducateur face à cette façon de faire qui est certainement différente de ce que tu as vécu dans ta jeunesse.

Lorsqu’on apprend selon une approche par compétences, on met à profit nos outils, nos ressources, nos stratégies ET nos connaissances. Les apprentissages ne sont pas que des connaissances, mais peuvent avoir un grand poids dans la balance malgré tout. Il est possible d’aller chercher plus d’informations qui, lorsque combinées à certaines habiletés et stratégies, sont être mises à profit pour qu’on se sente compétent et soit en mesure de le démontrer. Lorsque tu soutiens ton enfant dans des apprentissages de toutes sortes, c’est exactement ce qui se passe! 

Réfléchir, verbaliser et écrire

Un développement de compétences c’est d’aller chercher les outils qui sont à notre disposition, d’utiliser des stratégies, de faire des liens entre certaines expériences et de ramener le tout dans un nouveau contexte. Réfléchir, verbaliser et écrire pour voir de quelle façon on fonctionne pour développer son potentiel toujours un peu chaque jour. 

Le défi du parent éducateur sous ce nouveau paradigme est d’identifier les aspects du développement de l’enfant impiqués dans le développement des compétences imposées par la DEM. 

Pour se faire, il faut aller au-delà de l’observation des acquis de notre enfant en ce qui concerne ses capacités à lire, écrire et compter: Est-ce que notre enfant est capable d’aller chercher ses propres outils pour apprendre, avec un certain niveau de facilité? Est-il en mesure de relever des défis au quotidien qui sont impliqués dans les compétences requises? Par exemple, on fait une recette et il manque de farine. Il faut donc diviser la recette par deux. C’est une réalité concrète où on voit que notre recette peut quand même être une réussite même s’il nous est impossible de faire la recette originale. Ici, on fait des mathématiques grâce à nos calculs de fractions et on fait du français en lisant la recette. #toutestdanstout 

Si nous avions choisi une recette en anglais? Nous aurions travaillé notre compétence de lecture en anglais! Si nous avions choisi d’écouter un vidéo? Nous aurions pu travailler la compétence orale en français ou en anglais. Les possibilités sont infinies quand nous mettons notre lentille de détective d’apprentissages dans les petits moments du quotidien.

La magie de l’éducation à domicile

Le programme de formation de l’école québécoise permet de magnifiques apprentissages au quotidien. Il apporte une légèreté pour mettre le monocle du parent éducateur qui verra toutes les possibilités d’apprentissages selon les intérêts de son enfant. Comment peut-on y insérer des chiffres, des lettres? Comment peut-on lier son intérêt à la science, à l’histoire? À un endroit géographique? Une passion peut toucher toutes les matières du projet d’apprentissage en contexte d’école à la maison. Il est possible d’ouvrir la discussion en famille et de poser des questions. Il faut écouter les questions des enfants et s’assurer qu’ils puissent eux-mêmes y répondre en premier… Qu’est-ce qu’ils en pensent? C’est là qu’on découvre la magie de l’éducation à la maison, là où les passions se découvrent!

Le soutien du parent éducateur

Quand on devient parent éducateur, c’est normal de ne pas tout savoir et de trouver ça difficile. C’est normal de ne pas forcément savoir vers où se diriger, c’est normal de se trouver incompétent(e), même si tu es enseignant.e de formation! C’est un bel exemple de ce que l’enfant vit de son côté pour être compétent en français, en anglais, en math, en sciences, en univers social… Dans chacune des matières, l’enfant est en train de vivre la même chose que toi. Ensemble, vous apprenez l’un et l’autre par rapport aux rôles que vous vous appropriez et vous élevez ensemble quant au développement des compétences qui vous sont nécessaire pour vivre cette aventure de la meilleure façon qui soit.

Si tu ressens le besoin de soutien pour te sentir compétent dans ton rôle de parent éducateur, saches qu’il y a des groupes de soutien, des groupes Facebook, des associations de parents éducateurs ainsi que beaucoup de professionnels de l’éducation qui se dévouent aux parents éducateurs. 

De plus, saches que nous offrons différents services privés, si tu en ressens le besoin, de façon personnalisée à ta réalité pour t’aider à soutenir les apprentissages de ton enfant dans la légèreté, la curiosité, le plaisir et la bienveillance.

Pour découvrir ces services, c’est par ici: http://julierbordeleau.com/services 

Pour découvrir l’enseignement à la maison en se procurant le livre L’éducation à domicile 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :